Commande de la tête de fraisage d’une unité de fraisage CNC mobile

28/09/2017

Compte tenu de leur grande résistance et de leur légèreté, les matériaux composites à base de fibres sont de plus en plus utilisés dans l’aviation et l’industrie automobile. En cas d’endommagement, il faudra toutefois maîtriser des défis particuliers lors de la maintenance et de la réparation. Afin de pouvoir reconstituer la couche laminée ultérieure, il convient d’enlever la zone endommagée couche par couche. Ce faisant, il faut éviter de déchirer des fibres ou bien de délaminer des couches. Les travaux de réparation délicats étaient jusqu’alors effectués à la main. Une mesure automatisée sans contact de la surface, à l’aide des capteurs modernes, permet de remédier aux dommages dans les plus brefs délais. Pour les réparations sur les avions, l’entreprise SAUER GmbH a développé l’ULTRASONIC mobileBLOCK - une unité de fraisage mobile à 5 axes.

Afin de  détecter les défauts  sur le composant, SAUER utilise des capteurs optiques de Micro-Epsilon. Les scanners laser détectent la géométrie des défauts. Etant donné que des endommagements du composant peuvent concerner n’importe quel emplacement, la surface doit donc être mesurée avant d’être traitée. Les capteurs doivent mesurer sur les surfaces laquées, non laquées ou érodées. Afin d’éviter une collision, le capteur de triangulation à ligne laser optoNCDT 1302 mesure d’abord la distance par rapport à la surface avec une plage de mesure de 200 mm. Ensuite, un scanner laser du type scanCONTROL mesure la surface. Le programme pour l’usinage est alors élaboré sur la base des données 3D.

Micro-Epsilon France S.a.r.l.
14-16 rue des Gaudines / Strategy Center
78100 Saint Germain en Laye, France
france@micro-epsilon.com
+33 139 102 100
+33 139 739 657